Plantes médicinales

Informations

Plantes médicinales

Une plante médicinale est une plante utilisée pour ses propriétés particulières bénéfiques pour la santé humaine, voire animale.

Au Moyen Âge en médecine médiévale, elle etait définie par la pharmacopée française comme une « drogue végétale au sens de la pharmacopée européenne dont au moins une partie possède des propriétés médicamenteuses ». Un...

Une plante médicinale est une plante utilisée pour ses propriétés particulières bénéfiques pour la santé humaine, voire animale.

Au Moyen Âge en médecine médiévale, elle etait définie par la pharmacopée française comme une « drogue végétale au sens de la pharmacopée européenne dont au moins une partie possède des propriétés médicamenteuses ». Une « drogue végétale » est (entre autres) une plante ou une partie de plante, utilisées en l’état, soit le plus souvent sous forme desséchée, soit à l’état frais.

L’expression drogue végétale ou, plus couramment, drogue, désigne donc — historiquement — une matière première naturelle servant à la fabrication des médicaments. De nos jours, le mot est équivoque et certains ont proposé qu'il soit, dans le contexte des plantes médicinales, remplacé par l’expression « partie de plante utilisée ».

La plante est rarement utilisée entière (piloselle). Le plus souvent il s’agit d’une partie de la plante : rhizome (gingembre), bulbe (scille), racine (angélique), parties aériennes (ortie), tige (prêle), écorce (cannelle), bourgeon (pin), feuille, (sauge), sommité fleurie (salicaire), fleur (violette), pétale (coquelicot), fruit (fenouil), graine (lin), tégument de graine (ispaghul), exsudation de la plante (gomme arabique, myrrhe), thalle des algues (varech). Différentes parties d’une même plante peuvent avoir des utilisations différentes (aubier et inflorescence de tilleul).

Des plantes ayant des propriétés médicamenteuses peuvent avoir également des usages alimentaires ou condimentaires ou encore servir à la préparation de boisson hygiénique. Avant l'époque moderne, la théorie des signatures a joué un grand rôle pour distinguer par analogie les plantes nécessaires à une guérison humaine.

Selon les données de l'OMS, dans le monde 14 à 28 % des plantes sont répertoriées comme ayant un usage médicinal. Des enquêtes réalisées en l'an 2000 révèlent que 3 à 5 % des patients des pays occidentaux, 80 % des populations rurales des pays en développement et 85 % des populations au sud du Sahara utilisent les plantes médicinales comme principal traitement.

Détails

Plantes médicinales Il y a 3 produits.

  • 3,50 € Disponible
    Nouveau

    De toute les gommes, la gomme arabique ou la gomme sénégal est la plus connue et la plus ancienne. Son utilisation par les égyptiens remonterait à 2650 av JC. « Kami » était le nom qu'ils donnaient à la gomme arabique. La gomme arabique aurait servi à assurer la cohésion des bandages de momies.

    3,50 € Disponible
    Disponible
  • 2,50 € Disponible
    Nouveau

    Le SIDR est une poudre de feuille élaboré à partir de l'arbre du Jujubier. Cet arbre à des utilisations multiples : Les fruits (chairs et graines) ont une valeur nutritionnelle et curative. Ils sont riches en protéines et les feuilles en calcium, fer et magnésium. On se lave avec, ainsi que les malades et les défunts. Les abeilles sont friandes de ses...

    2,50 € Disponible
    Disponible
  • 5,00 € Disponible
    Nouveau

    Le Séné ou Sana Makki est une plante médicinale utilisée comme laxatif pour ses propriétés purgatives (de même que de l'aloès et la rhubarbe), sous forme d'infusion en cas de constipation occasionnelle chez l'adulte. C’est le moyen de purger son corps entièrement en se débarrassant de tout ce qu’il contient de mauvais en profondeur.

    5,00 € Disponible
    Disponible
Résultats 1 - 3 sur 3.

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Fabricants