Catégories

Informations

Les ouvrages qui traite du sujet (clique ici)

Le mois de muharram, premier mois d’une année hégirienne. Rappelons que le calendrier islamique commence avec l’émigration du Prophète (paix et bénédiction sur lui) vers la ville de Médine en l’an 622 de l’ère chrétienne. Les fait historiques : -Les événements se sont précipiter, l'Islam est menacé, il faut agir ... -Le 16 juillet 622, « Le Prophète (saw)» donne des consignes à quelque 70 personnes (les premiers migrants ou "mouhajiroune" partisans mecquois), pour abandonner alors progressivement La Mecque pour Yathrib (Médine). -Le 24 septembre 622, « Le Prophète (saw) » et « Abû Bakr » sont les derniers à partir. Ces événement coïncide avec un mois lunaire connue pendants la période préislamique, ce mois était déjà définie comme annonçant un nouveau cycle annuelle lunaire constituer de 12 mois lunaire glissant sur le cycle solaire. Le début de ce mois coïncide avec la date que retient plus tard « Omar » en temps que Khalife pour marquer la date référence du début du calendrier musulman. La date la plus probable est : Le Vendredi 1er Muharram de l’an 1, (01/01/01.H) de l’hégire coïncide avec le 19 Juillet de l'an 622 depuis la naissance de jésus (saw). Certain occidentaux utilise la date du 16 Juillet 622, qui est plutôt contesté par les plus ressentes expertises de correspondance de date. Le mois de muharram fait partie des quatre mois sacrés en islam, avec les mois de rajab, dhul qi’da, dhul hija et compte deux jours pendant lesquels il est très fortement conseillé de jeûner, en l’occurrence le 10e et soit le jour qui précède, c’est-à-dire le 9e jour, soit le jour qui suit, c’est-à-dire le 11. Il s’agit du fameux jeûne de achoura. Profitons-en pour rappeler le nom des mois du calendrier musulman : muharram, safar, rabi’ al-awwal, rabi’ al-akhir, jumada ’l-ula, jumada al-khira, rajab, chaaban, ramadan, chawwal, dhu l-qi’da, dhu l-hija. Achoura, c’est aussi le jour où les chiites se flagellent et s’entaillent publiquement. Cette pratique répréhensible ne fait pas partie du culte musulman. N’allez pas vous planter un couteau sur le haut du crâne ou vous flageller jusqu’au sang. Terminons pour rappeler qu’en islam le nouvel an ne se fête pas. De même, il n’y a que deux fêtes : celle de l’Aïd al-Fitr et celle de l’Aïd al-Adha.


Promotions

Ads

Nouveaux produits

Meilleures ventes

Fabricants