Catégories

Ads

Meilleures ventes

Informations

Charte RESPECT

de la propriété intellectuelle et les droits d'auteurs

 

Charte initiée par les éditions ASSIA,

autour de laquelle nous rajoutons notre adhésion, et nous invitons l'ensemble des éditeurs et producteurs à s'y rallier.

 

Chère soeur, cher frère, chers lecteurs.

 

Ceux qui falsifient ou traduisent illégalement des livres peuvent aussi en altérer le contenu. Ne mettez pas votre Foi entre les mains de gens qui traduisent illégalement des livres de Religion sans l'autorisation de leurs auteurs. Soyez attentifs à la qualité et à l'origine des livres que vous achetez; vous avez le droit d'exiger des livres authentiques réalisés par des personnes compétentes, ayant la science et dignes de confiance.

 

 

Message aux lecteurs

Suite aux préjudices répétés dont sont victimes les auteurs, les maisons d'éditions et/ou les ayants droits, les Editions Assia ont décidé de sensibiliser les lecteurs sur la question de la provenance des livres qu'ils achètent et de les encourager à faire preuve de plus de vigilance sur ce point.

 

1) La contrefaçon met en péril la Da'wa.

 

Les Editions Assia vous informent ainsi que certains de leurs ouvrages font l'objet de contrefaçons circulant dans plusieurs pays francophones. Bien que portant le logo et le nom de notre maison d'édition, ces livres se distinguent facilement à la fois par un prix très bas et une très mauvaise qualité de fabrication. Les personnes mal intentionnées à l'origine de ces contrefaçons se rendent coupables d'un délit très grave car en agissant ainsi, elles portent atteinte aux maisons d'éditions islamiques et aux efforts accomplis en matière de traduction d'ouvrages religieux.

Par ailleurs les lecteurs achetant des contrefaçons en connaissance de cause doivent savoir qu'ils ne sont pas à l'abri du blâme en acquérant ainsi à bas prix des copies illégales, ils sont eux aussi complices de ce travail souterrain ; ces livres sont en effet la propriété des Editions Assia. L'Islam interdit le vol la fraude, la tricherie et toutes les méthodes illégales visant l'appropriation du bien d'autrui.

Ainsi, le Messager d'Allah (psl) a dit dans un hadith rapporté par Mouslim : « Quiconque nous trompe n'est pas des nôtres ».

Ailleurs, le Prophète (psl) a déclaré au cours du Pèlerinage d'adieu que les biens des musulmans étaient sacrés, selon un hadith rapporté par Al Boukhari : « Sachez que vos vies, vos biens, vos réputations doivent vous être aussi sacrés les uns aux autres que sont sacrés pour vous ce présent jour, ce présent mois et cette présente ville. Que les présents transmettent ces paroles aux absents ... ».

On pourrait citer d'innombrables exemples extraits de versets du Qur'an ou de hadiths soulignant l'inviolabilité des biens d'autrui. Or certaines personnes utilisent des procédés malhonnêtes sous couvert de propager l'Islam, mais leurs actes démentent clairement leurs propos. Et Allah sait que ce n'est pas la propagation de la science qui intéresse les voleurs, mais plutôt d'amasser de l'argent en vendant le travail et l'effort des autres. Allah est leur Juge, « le jour où celui qui a commis l'injustice se mordra les mains en disant : "Si seulement j'avais suivi le Prophète" ». (Réf. Taikhîs Ahkâm il-Janâ'iz, p, 5, 6 - Introduction - Sahîh ul-Kalim at-Tayb, p. 4-9 - Sifâtu Salât in-Nabiy, p. 27 - Introduction de la 1Oème édition)

Ce n'est pas en diffusant des copies illégales de livres religieux, donc en privant de leur rémunération légitime les éditeurs et les traducteurs de ces ouvrages, que l'on servira la cause de l'Islam.

Au contraire, de tels agissements mettent en péril les maisons d'éditions et pourraient les obliger à cesser leur activité. Ceux qui veulent vraiment encourager la propagation du message islamique doivent consentir à acheter des livres originaux, même s'ils sont un peu plus chers. De cette façon, ils contribuent à la survie des maisons d'édition et plus généralement à l'essor de ce grand projet qu'est la diffusion de l'Islam par la traduction en langue française de livres religieux.

 

2) La contrefaçon est clairement interdite.

C'est pourquoi nous invitons nos fidèles lecteurs et toutes les personnes sincères à boycotter les produits illégaux qui sont le fruit d'une pratique cynique aussi bien condamnée par la Religion que par la loi française et le bon sens. Nous publions ici un extrait de l'avis adopté par l'Académie Islamique du Fiqh, lors de sa 5ème session annuelle. Réf : « Al Fiqh oul Islâmiy » - Volume 9 / Page 559 - 1988. « Les droits d'auteur ou ceux qui sont liés à l'invention ou à l'innovation d'un produit sont protégés par la Chari'ah. ll peuvent faire l'objet de transactions de la part de ceux qui détiennent ces droits et il n'est pas permis de les violer ».

Il est important de souligner que cette règle concerne l'ensemble des productions protégées par un «copyright» et ne fait aucune distinction entre un contenu religieux et un autre contenu ; « Ils ne peuvent foire l'objet de copie ou de reproduction sans l'autorisation de l'auteur ou du détenteur des droits».En effet, en tant que citoyen et en vertu de l'engagement qui l'unit au pays dans lequel il réside, chacun a le devoir de respecter les lois en vigueur dons ce pays et qui ne contredisent en aucune façon les commandements divins et la législation islamique. Voici, pour appuyer notre propos, une fatwa émise par les membres du Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de l'Ifta. Après étude de la question, le Comité de l'Ifta estime qu'il est interdit de dupliquer un programme sans l'autorisation de ses propriétaires, conformément à ces hadiths du Prophète (psl) : « Les musulmans sont tenus de respecter les conditions (de leurs engagements ou leurs contrats ».

«Il n'est permis de s'approprier les biens d'un musulman qu'avec son approbation ». Quiconque devance les autres dans une entreprise licite a la priorité ».Peu importe que le propriétaire soit musulman ou non-musulman tant qu'il n'est pas en guerre contre les musulmans, car les droits du non-musulman qui n'est pas hostile aux musulmans doivent être respectés comme ceux du musulman. Allah est le Plus Savant. Que la prière et le salut soient sur notre Prophète, sa famille et ses Compagnons...

Cette fatwa a été signée par les membres du Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de l'Ifta: le Président, 'Abdul-'Azîzibn 'Abduilah Ibn Bâz, le vice-président, 'Abdul-'Azîz ibn 'Abduilah ibn Muhammad AI Cheikh, ainsi que par Bakr ibn 'Abdullah Abu Zayd et Sâlih ibn Fawzân Al-Fawzân.

 

 

3) Ne faites pas confiance à n'importe qui.

 

Les maisons d'édition ne sont pas toutes à l'abri des reproches. Nombreuses sont celles, arabophones ou francophones, qui volent les savants et ceux qui travaillent pour la Da'wa. En effet, certaines éditent ou traduisent des livres sans demander l'autorisation à leurs auteurs. C'est ainsi que l'on retrouve sur Internet des ouvrages en version intégrale bien que les droits en soient réservés. En agissant de la sorte, ces éditeurs échappent bien entendu à toute demande de rémunération de la part des auteurs, mais, plus grave encore, ils privent ces derniers de leur droit de regard quant à la pertinence de l'édition ou de la traduction qui est donnée de leur texte. Ces éditeurs malhonnêtes peuvent dès lors ajouter ou retrancher des passages du livre original à leur gré, sans en demander la permission à quiconque.

Evidemment ces pratiques déloyales asphyxient les maisons d'édition qui respectent les droits d'auteur. Par exemple des copies illégales sont mises en vente avant la sortie officielle du même livre par la maison d'édition qui en a acquis les droits légalement.

Il faut prendre conscience que ces méthodes ne portent pas seulement préjudice au monde de l'édition. Vous-mêmes, lecteurs, êtes les principales victimes de ce trafic, car ceux qui proposent des copies ou des traductions illégales d'ouvrages religieux peuvent aller plus loin encore dans la fraude en altérant le contenu des ouvrages commercialisés. Certains publient même n'importe quoi pourvu que cela rapporte un peu d'argent.

Ne mettez pas votre foi entre les mains de personnes si peu scrupuleuses. Soyez attentifs à la qualité et à l'origine des livres que vous achetez ; vous avez le droit d'exiger des livres authentiques édités par des personnes compétentes, versées en science et dignes de confiance.

Pour vous guider dans votre choix, les éditions Assia ont décidé d'apposer au dos de leurs livres un nouveau logotype comme symbole de confiance montrant que nous respectons les droits des auteurs et que nous ne spolions pas le travail des autres maisons d'éditions.

 

 

Veuillez agréer, chers lecteurs, nos salutations les plus fraternelles.

 

L'éditeur

 

Tous droits réservés à l'éditeur. Il n'est donc pas permis de reproduire un extrait de ce livre, de le sauvegarder, l'enregistrer ou le numériser par quelque procédé que ce soit, sans l'autorisation préalable de l'éditeur.


Nouveaux produits

Ads

Promotions

Fabricants